Balance et roule !!!

French early Rock’n’Roll 1956/1959

 

 » Y’ avait tout une pile de disques

dans un coin près du divan

Vaut mieux pas courir de risques

Rock’n’roll immédiatement… »

 

Petite sélection des tous premiers rock’n’roll made in France.

Titres enregistrés pendant la seconde moitié des années cinquante.
Tradition oblige, la majorité des musiciens venait du jazz  (et jouait sous de faux noms pour ne pas se cramer dans le métier), on est donc plus proche du swing que du rockabilly, plus Louis Jordan que les frères Burnette quoi.
Niveau vocal ça reste assez soft aussi, le boulot était assuré par des adultes. Chanteurs confirmés fans de scat et adeptes du calembour (l’héritage des chansonniers), qui tentaient de raccrocher aux wagons avec plus ou moins de réussite, et une vision un peu confuse de la chose rock’n’roll (« qui nous vient tout droit de Broadway » pour Eddie Constantine).
Je critique mais valeur historique mise à part, il y de chouettes titres, des textes truculents sur des parties de piano bulldozer et des contrebasses rebondissantes.
Les plus convaincants de l’époque sont je trouve Henry Cording (Henry Salvador in disguise, avec des textes écrits par Boris Vian, l’auteur des premiers rock français) ainsi que Mac-Kac (batteur de formation et interprète d’une bonne douzaine de titres rock, l’un des rares qui aura le droit à un pressage US) .
Il faudra attendre encore quelques années avant que les ados ne prennent guitares et micros, et se réapproprient le truc, sous la forme des premiers groupes instrus, twist et yéyé (un post à propos est déjà dans les tuyaux!)

Musique , , . Bookmark the permalink

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *